750podium GarçonsSusa accueillait cette année la 14ème édition de la coupe du monde cadets de course en Montagne. Une date un peu tardive dans la saison, due à un manque de candidats à l’organisation de cette épreuve. Heureusement l’Italie, terre de course en montagne par excellence, a réussi à convaincre l’organisateur de la « Stellina Race », course emblématique, d’accueillir cette belle épreuve pour les jeunes.
Le parcours concocté par le coach national italien, également local de l’étape, était très ludique et comportait tout ce que l’on peut rencontrer en course de montagne : différentes natures de terrain, de dénivelé, petites bosses, grandes bosses, marches, sauts, dévers, relances, passages larges et étroits. Un vrai parcours mixant les disciplines du cross-country et du VTT, autour d’un château d’époque romaine. Un parcours accessible à tous permettant aux nombreux supporters d’être au plus près des athlètes pour les soutenir.


750NelieArrivés dès le jeudi sur le site, nos jeunes français dont Hugo SCHROPFER (AMSL Frejus) et Nelie CLEMENT (GHAA), ont pu reconnaitre le parcours à plusieurs reprises, en marchant et en courant.
Les filles ont ouvert le bal avec un départ donné sous une arche naturelle. Au menu, 4.1 km avec un départ en descente exigeant un fin dosage entre la volonté de se placer et celle de ne pas se brûler les ailes. Partie plus prudemment, Nélie Clément entame une belle remontée dans la deuxième boucle. Véritablement actrice de sa course, Nélie se bat jusqu’au bout pour prendre une belle 10ème place dans une course qu’elle a vécue avec beaucoup de plaisir.
Au final c’est une 5ème place par équipe (sur 13 équipes classées) avec 45 pts, à quinze unités du podium.
Les quatre cadets garçons dont le potentiel révélé en cross et/ou sur 3000 m laissait présager de bons résultats, ont dépassé toutes les espérances du clan français en terminant aux trois premières places et au huitième rang.
Et surtout cerise sur le gâteau piémontais, Hugo (9ème aux derniers championnats de France sur le steeple, 4ème au bilan sur le 3000 m en 8’38’’74) remporte valeureusement l’épreuve.
En suivant à la lettre la stratégie de course mise en place en amont, Hugo pointe en 6ème position, et ses acolytes en 10ème, 11ème , et 12ème position à l’amorce de la deuxième boucle. Ils ont gardé de l’énergie, qui s’avèrera déterminante surtout dans sa phase finale: grande descente suivie d’une remontée de marches d’une cinquantaine de mètres pour accéder au château.
A 1 km de l’arrivée, Hugo semblait être le seul à pouvoir viser une médaille en étant placé dans les trois premiers, les autres autour de la 6ème place. Grace à leur détermination, l’esprit d’équipe et la fatigue de leurs adversaires, les cartes ont été rebattues dans les derniers mètres.750Hugo et Nelie
La fin a été de toute beauté avec un sprint final entre Hugo et Basile BASSET (spécialiste de course d’orientation par ailleurs) pour la 1ère place.
Il aura fallu attendre quelques minutes avant de connaitre le vainqueur car à l’œil il était difficile de se faire un avis. Quelques petites secondes après leurs arrivées, le bonheur était à son comble avec le titre par équipe.
C’est une victoire à la fois physique, stratégique et mentale pour ces athlètes qui sont allés chercher des ressources avec l’insouciance et la fraicheur propre à leur âge et à une première sélection.

750podium JUHUn grand bravo aux entraîneurs (Yves BRENIER et Sébastien LATELLA) qui les ont accompagnés durant cette période estivale classiquement dédié au repos et aux vacances.

Laurence Vivier